Co-organisteur de la Conférence, les représentants de l'Antenne Jeunes d'Amnesty international Bordeaux, s'adressent aux lecteurs pour partager les raisons d'une implication de longue date de la part de l'organisation à l'égard de la communauté rome et la défense de leurs droits:

Créée en 1961 par Peter Benenson, Amnesty International se définit comme « un mouvement mondial et indépendant rassemblant des personnes qui œuvrent pour le respect, la défense et la promotion des droits humains ». L’organisation entend ainsi lutter contre les discriminations de toutes sortes, contre les violences, contre la pauvreté, pour la protection des personnes et notamment des personnes déracinées. Elle s’engage ainsi depuis plusieurs années pour que les Etats européens fassent en sorte que les droits économiques, sociaux et culturels des Roms deviennent une réalité. Pour cela, Amnesty réclame la fin des expulsions forcées, une plus grande participation des Roms à la vie publique et la mise en place d’une véritable lutte contre l’hostilité qui existe envers cette population. C’est pourquoi l’antenne jeunes d’Amnesty International à Bordeaux a souhaité s’impliquer dans l’organisation de cette conférence qui a pour ambition de faire réfléchir « autrement » à la question rom.

Amnesty international a récemment réalisé cette vidéo qui retrace, à travers des témoignanges, la situation actuelle des Roms en Europe.