Hier, on a appris sur Radio Prague qu’un artiste a reçu une amende pour sa création. Pour cause, il avait conçu des drapeaux «Tchèque-Rom» en combinant le drapeau national de la République tchèque avec celui de la communauté Rome. La mairie en question l’avait accusé de diffamer le symbole nationale tchèque.

Le Monde nous informe qu’aujourd’hui même (7 janvier 2014), le rapporteur public du tribunal administratif de Besançon a donné avis défavorable à la demande de séjour de la famille de Leonarda. Plus précisément, les parents de Leonarda sollicitent l'obtention d'un titre de séjour « vie privée et familiale ». Parmi les arguments exposés, on évoque la scolarisation aléatoire et une aide qui serait perçue au Kosovo par la famille. Après ce nouvel échec, L’Express se demande «quelles sont les chances de la famille de revenir en France?».